19/21 rue des Fossés Saint-Jacques
75005 PARIS (place de l’Estrapade)
À 20 m du Panthéon... Tél. : 01 43 36 34 37
Du lundi au samedi, 11-13h 14h-19h
(horaires souvent dilatés...)
Métros : Luxembourg, Cardinal Lemoine, Place Monge – Bus , 21, 27, 82, 84, 89
  •  
La Librairie, c'est aussi

Ferreira Gullar (né en 1930)

Venu très tôt à la poésie, il publie son premier recueil à l’âge de dix-neuf ans (Um pouco acima do chão, 1949). En 1954, il fait paraître A luta corporal, qui inaugure le mouvement concrétiste, dont il se détache par la suite pour fonder en 1959 le groupe néo-concrétiste. Il intègre le collectif « Violão de Rua » et collabore aux centres populaires de culture créés par l’Union nationale des étudiants en 1961. Membre du Parti communiste brésilien à partir de 1964, il est contraint de s’exiler en 1971 et c’est en Argentine, qu’il écrit le célèbre Poème sale (1976), un long chant d’exil de quelque deux mille vers. Il ne retourne au Brésil qu’en 1977 pour s’engager à nouveau dans la lutte culturelle. Outres ses nombreux recueils réunis dans Toda poesia (2000), on lui doit des pièces de théâtre (seul ou en collaboration), des scénarios pour la télévision, des traductions (Rostand, Ionesco), un roman (Gamação, 1996), des essais ethétiques et sociologiques (Cultura posta em questão, 1963 ; Vanguarda e subdesenvolvimento, 1969 ; Argumentação contra a morte da arte, 1993 ; Relâmpagos. Dizer o ver, 2003) et une autobiographie (Rabo de foguete, 1998).

Ouvrages disponibles :

Conditions générales de vente, frais d'envoi et délais - Crédits
Librairie Portugaise - 19/21 rue des Fossés Saint-Jacques, Place de l’Estrapade, 75005 Paris
Tous les livres en portugais et en français sur le Portugal, le Brésil, l'Angola, le Cap Vert, la Guinée-Bissau,
le Mozambique, São Tomé & Principe et l'Histoire des Découvertes - librairie.portugaise@wanadoo.fr